A propos des négatifs numériques

A l'issue d'une séance je vous propose de multiples supports pour conserver vos photos : tirages classiques, tirages collés sur un support rigide, tirages d'art, storyboards... Vous pouvez aussi acheter les négatifs numériques de vos photos.

De quoi s'agit-il ?

Ce sont les fichiers haute définition des photos issues de la séance, retouchées individuellement avec mes petites recettes secrètes, prêtes à être imprimées. Vous pouvez les choisir à l'unité, ou bien acheter l'intégralité des photos présentées dans la galerie, à un prix avantageux. Leur format vous permet d'en faire des agrandissements, des tirages de toutes sortes, ou tout simplement de les conserver dans vos archives. Vous pouvez les faire tirer autant de fois que vous le voulez, sur tout support, ou les partager avec vos amis et votre famille sur votre blog, sur Facebook, ou par e-mail.

Comme je le mentionnais dans un article récent à propos des tirages, il y a tout de même quelques précautions à prendre. La première est de faire des sauvegardes de ces fichiers, plusieurs si possibles, on n'est jamais trop prudents avec ses souvenirs. La seconde est de ne pas lésiner sur la qualité du fournisseur que vous choisirez si vous faites vous-même vos tirages. Choisir le prix le plus bas est souvent s'exposer à des tirages de piètre qualité, et dont la durée de vie sera très limitée. C'est pourquoi lorsque vous achetez tous les négatifs de votre séance, je vous offre une jolie boîte contenant un tirage 10*15cm de chacune de vos images, comme témoin de qualité.

Enfin, parce qu'il n'y a rien de plus impersonnel qu'un fichier numérique, je mets un point d'honneur à vous les livrer sur une jolie clé USB réutilisable, dans un petit écrin métallique assorti.

Et parce que quelques photos valent parfois mieux qu'un long discours...

cleUSB-Tout-Petit-Pixel.jpg
cleUSB-Tout-Petit-Pixel2.jpg
cleUSB-Tout-Petit-Pixel3.jpg

Pourquoi proposer des tirages ?

A l’ère du numérique, voilà une question qu’on se pose souvent. « Si j’achète les négatifs numériques, je ferai les tirages moi-même ! ».

Bien sûr.

Et je respecte totalement le choix de ceux qui préfèrent garder des fichiers que des images sur papier photo.

Je prends néanmoins le soin de les mettre en garde.

Les supports numériques dont nous disposons aujourd’hui ne sont pas faits pour durer. Les données stockées sur un CD ou une clé USB peuvent devenir inaccessibles en peu de temps, quelques années seulement. Et malheureusement pour notre portefeuille, un disque dur n’est pas beaucoup plus stable.

Si vous faites une séance photo dans le but de conserver les souvenirs d’instants précieux pour votre famille, ne négligez pas ce point. Il faut régulièrement copier vos fichiers sur de nouveaux supports, et impérativement en faire des sauvegardes.

Ensuite, si vous choisissez de faire vos tirages vous-mêmes, là encore, prenez garde. Un tirage grand public peut réserver bien des surprises. Images surexposées ou très sombres, visages exagérément rouges ou jaunes… Il n’y a malheureusement pas de mystère : quand on fait tirer ses photos à bas prix, on obtient aussi la qualité qui va avec.

Un tirage professionnel sur papier haut de gamme, quant à lui, est fait pour durer. Conservé dans de bonnes conditions, il sera encore là dans un siècle, prêt à être contemplé par les générations futures comme nous regardons aujourd’hui les photos de nos grand-mères.

Donc oui, à l’ère du numérique, je persiste à proposer (et recommander) des tirages sur papier photographique. Parce qu’investir dans des souvenirs durables ne peut être qu’un bon calcul.