Soyons sérieux... ou pas ! (Episode n°82)

Parfois, il y a des microbes qui s'invitent. De méchants microbes, avec leurs dents pointues et leurs petites pattes bien trop musclées. Alors vient la fièvre. Une très grosse fièvre, qui dure, et qui dure. Des jours et des jours sans manger. Et là le sérieux s'installe. Un sérieux comme on en a jamais vu par ici, une semaine complète sans le moindre éclat de rire. Un sérieux qui fait peur.

Et puis un petit matin le bruit revient. Ce bruit qui part du fond du ventre, qui vibre dans la gorge et qui remplit l'air de petites bulles d'optimisme.

Ouf, le rire est revenu. On a eu chaud.

Eclat-de-rire-enfant.jpg

Soyons sérieux... ou pas (épisode 55)

Si vous faites partie des habitués de ce blog, vous ne serez pas surpris de lire que capturer le rire est pour moi une quête incessante. Pas le petit rire banal et ordinaire, non... le vrai rire qui sort des tripes, qui jaillit quand on ne l'attendait pas, ce rire qui me fait vibrer de l'autre coté de l'objectif et que j'entends encore des mois plus tard juste en regardant l'image qui a su le capter au vol. Ah, ce rire-là, je ne m'en lasserai jamais...

Et vous savez ce qui est encore mieux que capturer ce rire ?

Le capter trois fois. D'un coup. Sur la même image. 3 rires qui éclatent du plaisir d'être ensemble et de faire les fous. Ce pur bonheur de photographe, c'est à Virginie, Tao et Ai-Vân que je le dois ! Et je me fais un plaisir de le partager avec vous tous...