A propos du partage... et du plagiat

Si vous êtes adeptes de ce blog, vous avez dû remarquer que je prends beaucoup de soin (et de plaisir) à écrire de temps à autre, dès que le temps me le permet, des articles de fond sur des sujets qui me tiennent à cœur et qui je l'espère peuvent intéresser mes lecteurs, qu'ils soient clients de Tout Petit Pixel où qu'ils me fassent juste l'amitié de suivre mon travail. Régulièrement, des photographes amis ou inconnus se retrouvent dans mes mots, et postent un lien vers l'un ou l'autre de mes articles à partir de leur propre site internet ou de leur page Facebook, pour le rendre accessible à leurs lecteurs. C'est toujours un plaisir pour moi de constater qu'un de mes articles a fait mouche, au point que quelqu'un d'autre ait eu envie de le partager. C'est même l'un des grands bonheurs du web, pouvoir faire circuler à la vitesse de la lumière nos petites trouvailles et nos coups de cœur.

Là où le plaisir s'arrête pour faire face à l'incompréhension et la colère, c'est quand le "partage" devient en réalité du plagiat. J'ai reçu hier un message provenant d'un lecteur de ce blog (que je remercie au passage), m'informant qu'une photographe avait fait un magnifique copier-coller de paragraphes entiers de mon article "Pourquoi faire appel à un photographe professionnel", mais en utilisant mes mots comme s'ils étaient les siens. Je dois dire que j'ai immédiatement perdu le sourire. En partageant ma mésaventure avec d'autres amis photographes, nous nous sommes rapidement rendu compte qu'il n'y avait pas moins de 5 sites différents qui avaient plagié différents passages de mon blog (et il y en a certainement d'autres, j'ai arrêté de chercher pour ne pas finir complètement déprimée). La plus cocasse est sans doute celle qui a repris le texte de mon "à propos", j'ai eu la désagréable impression que quelqu'un d'autre avait utilisé ma carte d'identité...

Je me permets donc de faire un petit rappel de circonstance : Si l'un ou l'autre de mes textes vous a intéressé au point de vouloir le partager, il y a deux règles toutes simples à respecter : 1. Dire qui en est l'auteur et 2. Mettre un lien vers l'article d'origine. Ca ne prend que quelques secondes, c'est un geste de courtoisie, et ça évite de devenir un indélicat plagiaire, ce qui je le rappelle au passage, est puni par la loi. En revanche, si vous êtes à la recherche d'un texte qui parle de vous, du photographe que vous êtes, de votre approche de la photo... alors un peu de créativité que diable !! Ecrivez-le vous-même ;)

Je terminerai cet article par les mots de mon amie photographe Cheryl Jacobs: "If you can buy it, borrow it, download, or steal it, it is not a style."