Soyons sérieux... ou pas ! (semaine 25)

J'aimerais commencer cette chasse au sérieux par 5 petites minutes d'honnêteté. Si si. Hier dans la rue j'entendais quelqu'un complimenter une future maman sur son joli ventre rond, et terminer par cette phrase si souvent entendue "Tu vas voir, c'est que du bonheur !!".

Que du bonheur ? Vraiment ?

C'est oublier un peu vite les nuits tellement hachées qu'on ne se souvient plus de la dernière nuit complète... les pleurs qu'on n'arrive pas à décrypter et qui nous plongent dans un abîme de détresse et de culpabilité... les inquiétudes de tous les jours, les soucis de santé, les phases d'opposition à nous rendre chèvre, les angoisses existentielles du type "mais avais-je le droit de mettre un enfant au monde ?"...

Là vous vous dites : "Mais où veut-elle en venir avec ce message déprimant ?! C'est pas le jour de la chasse au sérieux aujourd'hui ?" Justement, j'y viens.

Parce qu'en dépit de ce que je viens d'écrire, et en toute connaissance de cause, je fais partie de ces gens qui ont décidé, malgré tout, d'accueillir un enfant. Deux même, dans mon cas. Alors quoi... masochisme ? Pression sociale pour "faire comme tout le monde" ?

Ou alors, peut-être que derrière la liste de toutes les galères possibles, se cache une liste de petits bonheurs bien plus longue... Et malgré le début pessimiste de ce message, c'est de ces bonheurs que je voulais vous parler aujourd'hui. Ou plutôt de l'un d'entre eux : le rire d'un bébé.

Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais c'est irrésistible : j'entends un bébé rire à gorge déployée, et quelle que soit mon humeur du moment je ris avec lui. Impossible de m'en empêcher, le rire monte irrépressiblement, même les mauvais jours. Alors la prochaine fois que vous croisez un bébé (si vous n'avez pas la chance d'en avoir un à la maison), faites-lui une petite chatouille juste pour le plaisir... et pensez à moi :)

En conclusion : QUE du bonheur certainement pas... mais plein de petits bonheurs, sans aucun doute !! Je vous laisse avec le rire de Tessa, qui se passe de commentaires !

photo bébé marseille